Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a fait état, mercredi dernier, du rapatriement depuis le début de la pandémie de la Covid-19, de 28 333 ressortissants algériens, précisant que ces opérations avaient nécessité 95 vols aériens et 4 dessertes maritimes. Dans une intervention à l’occasion de la Rencontre Gouvernement-walis au Palais des Nations, M. Beldjoud a rappelé qu’une enveloppe de 3 milliards de dinars avait été allouée à l’hébergement et la restauration de ces citoyens dans des établissements hôteliers, «auxquels une première tranche des factures a été versée et l’opération se poursuit». Pour ce qui est de la solidarité avec les personnes impactées par cette épidémie, le ministre a précisé que «1,7 mds de DA a été affecté à l’allocation de 10.000 DA» soulignant que «les 1re et 2e tranches de cette allocation ont été versées au profit de 483.000 familles». «La 3e tranche a été versée à 232 000 bénéficiaires sur un total de 245 000», a-t-il ajouté. Evoquant, par ailleurs, l’installation d’une cellule de crise au niveau de chaque wilaya en vue de suivre la situation et veiller à l’exécution des instructions du Gouvernement en matière de lutte contre cette épidémie, le ministre a fait état du recensement de plus de 1560 unités de confection de bavettes, la distribution, à titre gracieux, de 12 millions de masques de protection. Il a cité, en outre, la réquisition de 257 structures pour l’hébergement de plus de 9300 membres des corps médical et paramédical outre la mobilisation de 11 000 lits supplémentaires. S’agissant du contrôle du respect des mesures préventives contre la Covid-19, le ministre a fait savoir que les différents services de sécurité ont procédé au contrôle de 1.750.000 personnes, faisant état de poursuites en justice contre 340.000 personnes, la mise en fourrière de 93.000 véhicules et la fermeture de 29.000 commerces au niveau national. <