La délégation de l’Union européenne (UE) en Algérie et le projet UE Neighbours South, organisent, dans le cadre de la campagne UE4YOUTH, un campus Tour au niveau de trois universités  algériennes. Un événement qui se déroule en  parallèle avec le programme d’échange d’étudiants et d’enseignants entre les universités et écoles européennes (Erasmus) et l’association de jeunes Sidra.

Le campus Tour sera abrité respectivement par les établissements Amar-Telidji de Laghouat, l’université Badji-Mokhtar de Annaba et l’Ecole nationale supérieure d’agronomie d’Alger, mardi, jeudi et dimanche prochains, a indiqué hier un communiqué de la délégation de l’UE en Algérie. Durant cet événement, des histoires singulières de réussite de jeunes Algériens, bénéficiaires de projets financés par l’UE, seront partagées avec les jeunes étudiants sous le thème «Entrepreneuriat et industries créatives», en vue de les inspirer et les encourager à donner vie à leurs projets.
Dans chacune des trois universités, des expositions des projets de l’institution européenne favoriseront «le réseautage» avec les étudiants, pour qu’ils prennent conscience de leurs activités en cours et des opportunités à même de booster leur cursus ou leur parcours et ce dans divers secteurs de création, ajoute la même source.
Un concours photo EU4YOUTH sera, également, lancé autour d’une fresque spécialement peinte par le fameux artiste algérien Sneak Hotep. Une campagne qui sera animée par deux artistes associés à l’UE pour l’accompagner dans la mise en œuvre du campus Tour en Algérie ainsi que dans d’autres pays du bassin méditerranéen, prochainement. Il s’agit de la chanteuse libanaise Yara et du Marocain Douzi.
Pour précision, UE4YOUTH vise à faire connaître les projets européens en faveur de la jeunesse dans les pays du voisinage du Sud, avec l’objectif d’atteindre un million de jeunes, entre 18 et 35 ans, d’Algérie, d’Egypte, de Jordanie, du Liban, du Maroc, de Palestine et de Tunisie. Le campus Tour a pour objectif de sensibiliser les étudiants sur les diverses opportunités offertes par les projets de l’UE.
Quant au projet EU Neignbours South, il a été lancé en novembre 2015 pour une période de quatre ans, dans le but de sensibiliser les jeunes citoyens et faire connaître les valeurs de l’UE dans les pays voisins du bassin méditerranéen. M. K.