Algérie Télécom (AT) a lancé, dimanche à Alger, en collaboration avec l’Agence nationale du Sang (ANS), une campagne nationale de don de sang au niveau de ses agences. Le coup d’envoi de cette large campagne nationale de don de sang a été donné au siège de la Direction générale d’AT par son Président Directeur général (P-dg), Adel Bentoumi, en compagnie de la Directrice générale de l’ANS, Karima Linda Ould Kablia. M. Bentoumi a indiqué, à cette occasion, que cette campagne s’inscrivait dans le cadre des campagnes de «solidarité et de citoyenneté», organisées par AT, une entreprise «qui contribue à la transmission des nobles valeurs et des idéaux suprêmes, avant d’être une entreprise économique». «Algérie Télécom œuvre à consacrer de telles initiatives et accorde une importance particulière à la dimension humaine», a ajouté M. Bentoumi, soulignant que le don de sang est «un acte de solidarité qui peut sauver des vies». Il a appelé à cet effet tous les employés et les cadres de l’entreprise à participer «en masse» à cet élan de solidarité. Pour sa part, Mme Ould Kablia a indiqué que cette campagne, organisée en partenariat avec AT et en coordination avec l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) Salim-Zemirli d’El Harrach, venait marquer «la reprise» des campagnes de don de sang programmées en 2022, après deux ans d’arrêt en raison de la pandémie du Covid-19. La pandémie a causé «une baisse de 10% du nombre des donneurs de sang. Ainsi, l’ANS compte énormément sur ses partenaires, entreprises et organismes, pour rattraper le retard accusé dans ce domaine», a-t-elle dit.