Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a assuré, hier mardi à Alger, à la veille du versement des pensions de retraite et des ayants-droit, que «la liquidité sera disponible dans tous les bureaux de poste à travers le territoire national».
«La liquidité est disponible et les citoyens doivent respecter les mesures préventives et la distanciation sociale pour prévenir la propagation de la Covid-19», a déclaré le ministre, qui donnait le coup d’envoi d’une campagne nationale de désinfection des bureaux de poste au niveau national. Il a fait observer que les neuf jours consacrés au retrait de ces pensions (à partir du 18 de chaque mois) sont devenus insuffisants. «A cet effet, nous œuvrons à prolonger cette période (à partir du 15 de chaque mois) et ce après l’aval du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et de la Caisse des retraites», a-t-il précisé.
Dans le même sillage, le ministre a rappelé toutes les mesures et facilités adoptées par le secteur en vue d’alléger la pression sur le personnel d’Algérie Poste, notamment le respect des mesures barrières et la distanciation sociale. Il s’agit également des facilités destinées aux retraités qui peuvent retirer leurs pensions en vertu d’une «procuration exceptionnelle», a ajouté le ministre soulignant que cette procédure «permet à la personne qui ne souhaite pas se déplacer aux bureaux de poste d’autoriser une autre personne agissant en son nom à effectuer l’opération et ce, afin de réduire les déplacements des personnes, en particulier des personnes âgées, qui sont les plus vulnérables à l’infection par le virus».
Par ailleurs, le ministre a rappelé la possibilité d’utiliser les guichets automatiques bancaires (GAB), ainsi que le recours aux services d’é-paiement d’Algérie Poste et le télépaiement des factures. R. N.