Le Terminal de paiement électronique (TPE) est « gratuitement » accessible, durant deux (02) mois, par les commerçants et opérateurs économiques, autorisés à exercer leurs activités durant cette période caractérisée par la propagation du Coronavirus (Covi-19), annonce mardi, un communiqué d’Algérie Poste (AP). Cette mesure s’inscrit dans le cadre des dispositions prises par Algérie Poste s’agissant notamment de « la généralisation et du déploiement des moyens de paiement électronique« , précise cette dernière, notant que l’acquisition de ces équipements s’effectue « auprès de sa direction de wilaya et ce, après accomplissement des formalités administratives nécessaires et selon les quantités disponibles« . Toutefois, la priorité est accordée aux commerçants des produits alimentaires, boulangeries, laiteries, épiceries, étals de fruits et légumes, de viandes ainsi qu’aux commerçants des produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques. De même qu’aux commerçants et opérateurs se trouvant dans les wilayas concernées par un confinement partiel ou général, est-t-il souligné. Dans le souci de « soutenir la compagne de solidarité nationale de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus, Algérie Poste, ajoute qu’il offre ainsi aux acquéreurs de TPE, la « gratuité de tous les services » liés à l’exploitation de celui-ci et ce, pour une période de deux (02) mois (abonnement, connectivité, installation, formation sur l’utilisation, maintenance, etc). Ceci, en plus d’une quantité de 20 rouleaux de tickets, également livrée « gratuitement », informe encore AP. Le TPE permet aux porteurs de la carte « Edahabia » et aux détenteurs de la Carte interbancaire (CIB) de payer leurs achats et services par carte et d’éliminer, ainsi, les risques de manipulation du cash et de déplacement dans les bureaux de poste pour le retrait d’argent, est-il indiqué.