Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, a reçu, lundi à Alger, le ministre mauritanien de l’Equipement et des Transports, Nani Ould Chrougha, qui effectue une visite de travail en Algérie. Les deux parties ont évoqué lors de cette rencontre, tenue en présence du ministre des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, les relations fraternelles et de coopération entre les deux pays frères, ainsi que les perspectives de leur renforcement, et ce, dans le cadre de la concrétisation des orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et son homologue mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. Ils ont insisté, à cet effet, sur l’importance stratégique du projet de la route Tindouf-Zouérate, étant une passerelle de coopération et de complémentarité qui devra ouvrir des perspectives prometteuses au développement économique intégré entre les deux pays et peuples frères. Dans une déclaration à la presse à l’issue de la rencontre, M. Nani Ould Chrougha a qualifié le projet de route de «stratégique et vital pour la région et pour la complémentarité entre l’Algérie et la Mauritanie», rappelant l’existence d’«une comité Algéro-mauritanien, chargé de la coordination pour la réalisation de ce projet dont la concrétisation sur le terrain est en cours pour répondre aux aspirations des deux peuples frères». <