La capitale libyenne Tripoli abrite du 6 au 9 juin en cours le Salon «Made in Algeria» avec la participation de plus de 120 opérateurs économiques représentant près de 64 sociétés algériennes de différents secteurs économiques. Le coup d’envoi de cette manifestation économique a été donné par le chef du Gouvernement d’Unité nationale de Libye M. Abdelhamid Dbeibah, en compagnie de l’ambassadeur d’Algérie en Libye, Slimane Chenine et en présence de plusieurs ministres et parlementaires libyens ainsi que des représentants des chambres de commerce et d’industrie des deux pays. Lors de la cérémonie d’ouverture, le chef du gouvernement libyen a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance au président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour sa position en faveur de la stabilité en Libye, relevant les liens historiques et le destin commun entre les deux pays face aux défis politiques, sécuritaires et de développement, ainsi que l’importance de renforcer les relations économiques entre les deux pays. Appelant les sociétés et les opérateurs économiques libyens à s’orienter vers le marché algérien pour exploiter les opportunités d’investissement, M. Dbeibah a exprimé son souhait de voir ce salon couronné par la signature de contrats de partenariat et d’investissement entre les hommes d’affaires des deux pays frères. Il a indiqué que les autorités libyennes comptent entreprendre avec la partie algérienne, les mesures relatives à la suppression de la tarification douanière, à la reprise des dessertes aériennes et à l’ouverture d’une ligne maritime directe reliant les ports algériens et libyens. Il a également réaffirmé son engagement à parvenir à des mesures concrètes avec la partie algérienne pour faciliter le transport des biens et des marchandises et encourager le lancement de projets d’investissement communs dans les domaines des infrastructures, la fabrication, l’énergie et les services. Pour sa part, M. Chenine a mis en avant l’importance de cet manifestation économique à même de renforcer les opportunités de partenariat, de commerce et d’investissement devant les opérateurs économiques des deux pays, soulignant l’intérêt qu’accordent les hautes autorités algériennes, à leur tête le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à la consolidation des relations de coopération entre les deux pays dans tous les domaines.