Le ministre de l’Industrie et des Mines Abdeslam Bouchouareb a rencontré, hier à Alger, l’ambassadeur d’Arabie saoudite, Sami Abdellah Othmane El Salahfi, dans le cadre de la préparation de la 12e réunion de la commission mixte prévue les 14 et 15 février prochain à Alger. 

«Cette rencontre importante est une occasion de relancer la coopération économique pour atteindre un niveau d’excellence entre l’Algérie et l’Arabie saoudite. La réunion traduit la volonté politique des deux pays qui occupent une place importante dans la région », indique le communiqué du ministère de l’Industrie. Pour sa part, l’ambassadeur d’Arabie saoudite a souligné « la priorité des entreprises saoudiennes pour investir en Algérie». « Cette priorité doit se traduire concrètement sur le terrain afin d’atteindre un niveau d’échange qui reflète l’excellente relation qui lie nos deux pays », a indiqué Sami Abdellah Othmane El Salahfi. Par ailleurs, les deux parties ont passé en revue la possibilité de renforcer la coopération économique et d’intensifier les échanges entre les deux pays.
A l’issue de cette rencontre, les représentants des deux pays ont souhaité que la réunion des 14 et 15 février sera couronnée par la signature de plusieurs accords d’investissement. Il faut rappeler que les relations économiques entre Alger et Riyad n’ont pas toujours été excellentes, mais tendent ces dernières années vers l’amélioration comme en témoigne la visite effectuée par le Premier ministre Abdelmalek Sellal en novembre dernier à Riyad, afin de donner un nouvel élan aux relations diplomatiques et économiques entre les deux pays.
Il y a lieu de rappeler que les échanges commerciaux entre les deux pays ont été estimés à 619 millions de dollars en 2015.
Les importations algériennes ont dépassé 612 millions de dollars, alors que les exportations de l’Algérie vers l’Arabie Saoudite n’ont pas dépassé les 7 millions de dollars.