La section de recherche de la Gendarmerie nationale (GN) d’Alger a arrêté un escroc faisant l’objet de 58 mandats d’arrêt émanant de plusieurs juridictions, a indiqué lundi un communiqué du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Alger.

«Suite à des informations signalant la présence dans la wilaya d’Alger d’un suspect, recherché par les tribunaux et Cours d’Alger et Tipasa, pour différentes affaires d’escroquerie et d’extorsion, les enquêteurs sont parvenus à le localiser et procéder à son arrestation près d’une villa qu’il louait à Bir Touta (Alger)», a précisé le communiqué. «Il s’agit du dénommé (B.K) âgé de 58 ans et faisant l’objet de 58 mandats d’arrêt pour escroquerie de citoyens auxquels il promettait un logement dans «ses projets» à Bordj El Bahri, Dar El-Beida, Bouzareah  et Ain Nadja contre des sommes s’élevant à des milliards de centimes». L’enquête a révélé que le mis en cause a noué des relations avec une  famille à Birtouta (Alger) en se faisant passer pour un cadre dans une institution sécuritaire en l’extorquant d’une somme de 370 millions de centimes pour un logement à Bouzareah. Le mis en cause a profité également de la confiance de cette famille pour extorquer des proches à elle d’une somme de 15 milliards de centimes. Présenté jeudi dernier devant le procureur du tribunal de Boufarik pour les chefs d’inculpation d’usurpation d’identité, d’escroquerie et d’extorsion et en exécution des mandats de dépôt il a été placé en détention.