Trois communes de la circonscription administrative de Birtouta (Birtouta, Tessala El Merdja et Ouled Chbel) ont décidé, jeudi, d’interdire la vente des moutons dans les lieux publics et les rues, en vue d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), indique un communiqué des services de la wilaya d’Alger. La commune de Birtouta a décidé « l’interdiction stricte de la vente des moutons dans les rues, places et lieux publics à travers le territoire de la commune, et ce du 8 juillet au 6 août prochain », précise un communiqué publié sur la page Facebook de la wilaya (voir capture d’écran en dessous).

La commune d’Ouled Chbel a également décidé « d’interdire la vente des moutons au niveau des espaces publics à travers le territoire de la commune ». De même, la commue de Tessala El Merdja a décidé « l’interdiction temporaire de la vente du bétail dans les lieux publics (places publiques, chaussées, propriétés publiques, lots de terrains publics, agglomérations et autres…) et dans les espaces privés dont les points de vente autorisés ou non autorisés à travers le territoire de la commune ». Toute infraction à ces décisions entraînera des poursuites pénales, conformément aux lois en vigueur, conclut le communiqué.