Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont saisi récemment 650 comprimés psychotropes et procédé à l’arrestation de plusieurs suspects impliqués dans des affaires de trafic illicite de stupéfiants et de psychotropes, vol et port d’armes blanches prohibées, a indiqué mardi un communiqué de ces services. Dans ce cadre, les éléments de la brigade de la police judiciaire de la sûreté de la circonscription administrative de Bouzareah ont arrêté deux individus suspects pour possession et trafic de psychotropes, et saisi 645 comprimés psychotropes et un montant de 45.050 DA issu des revenus de cette activité illégale. La même brigade a également réussi à arrêter un suspect en possession d’un morceau de kif traité et de cinq comprimés d’un anesthésiant. Par ailleurs, la troisième sûreté urbaine d’El Biar a traité une affaire de vol à la roulotte d’un montant de 96.000 DA. Deux suspects ont été arrêtés suite à l’élaboration «d’un plan sécuritaire bien ficelé». Dans le même contexte, les services de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BIR) de la sûreté de wilaya d’Alger ont réussi à arrêter un groupe criminel spécialisé dans le trafic illicite de drogues et de psychotropes, avec possession d’une arme de première catégorie avec des balles réelles sans autorisation, ainsi que le port d’armes blanches prohibées sans justification légale, ont rapporté les mêmes services.