Les éléments de la Protection civile de l’Unité principale et l’Unité secondaire d’El Harrach (Alger), ont repêché mercredi un cadavre en état de décomposition avancée à Oued El Harrach, a indiqué une source de la Protection civile. « Les agents de la Protection civile relevant de l’Unité principale et de l’Unité secondaire d’El Harrach sont intervenus, mercredi aux environs de 08h00, pour « repêcher le cadavre d’une femme, en état de décomposition avancée, découvert par des citoyens au niveau de Oued El Harrach, plus précisément sous le pont », a indiqué à l’APS le Lieutenant Benkoura Rachid. Le cadavre a été transporté vers la morgue de l’hôpital Salim Zmirli, a indiqué le même responsable, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte par les services de sécurité, en vue d’identifier la victime et déterminer les causes du décès.