Les éléments de la Protection civile de l’Unité principale et l’Unité secondaire d’El Harrach (Alger), ont repêché hier mercredi un cadavre en état de décomposition avancée à Oued El Harrach, a indiqué une source de la Protection civile. «Les agents de la Protection civile relevant de l’Unité principale et de l’Unité secondaire d’El Harrach sont intervenus, mercredi aux environs de 08h00, pour «repêcher le cadavre d’une femme, en état de décomposition avancée, découvert par des citoyens au niveau de Oued El Harrach, plus précisément sous le pont», a indiqué à l’APS le Lieutenant Benkoura Rachid. Le cadavre a été transporté vers la morgue de l’hôpital Salim Zmirli, a indiqué le même responsable, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte par les service de sécurité, en vue d’identifier la victime et déterminer les causes du décès.