Quatre suspects impliqués dans trois affaires similaires liées au trafic de drogue, aux psychotropes et à la constitution d’une bande de malfaiteurs ont été arrêtés par les services de la Sûreté de wilaya d’Alger, qui ont saisi également près de 1 kg de cannabis, 440 comprimés psychotropes et 50 certificats médicaux

cachetés et vides, ont indiqué dimanche les mêmes services dans un communiqué L’opération s’est soldée par la saisie de 930 gr de cannabis, 440 comprimés psychotropes ainsi qu’un montant de 35 millions de centimes (recettes du trafic), 3 portables et 50 certificats médicaux cachetés et vides, a précisé le communiqué. La première et la deuxième affaires liées au trafic de drogue et de psychotropes ont été actionnées au niveau des services de Sûreté de la circonscription administrative d’Hussein Dey. La première affaire porte sur l’exploitation d’une information selon laquelle une personne s’adonnait au trafic de drogue et de psychotropes dans un quartier. Après avoir été pris en filature, le mis en cause a été arrêté et soumis à la fouille corporelle par les services de police qui n’ont rien trouvé en sa possession, explique-t-on de même source. Après la perquisition du domicile du mis en cause en vertu d’un mandat de perquisition, les éléments de police ont trouvé 500 gr de cannabis (kif traité), 80 comprimés psychotropes, un montant de 21,5 millions de centimes et 50 certificats médicaux cachetés et vides, ajoute le communiqué.
La deuxième affaire a été élucidée par une patrouille de la brigade de la police judiciaire dans le secteur de compétence lorsqu’un individu ayant des antécédents judicaires s’apprêtait à remettre un sac en plastique suspect à un chauffeur de taxi. Les deux individus ont été interpellés avec en leur possession 430 gr de cannabis et 3 portables. La troisième affaire traitée concerne la constitution d’une bande de malfaiteurs spécialisée dans le trafic de psychotropes lorsqu’un véhicule de tourisme à bord duquel se trouvaient deux individus ayant des antécédents judiciaires a suscité l’attention des éléments de police dans le secteur de compétence. La fouille du véhicule a permis la découverte d’un sac plastique dans le siège arrière contenant 360 comprimés psychotropes. Un montant de 87 000 DA a été trouvé sur le premier mis en cause et 46 000 DA sur le deuxième suspect. Après le parachèvement des procédures légales, les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République territorialement compétent. n