Les services de la Protection civile ont enregistré plus de 17 000 interventions à travers la wilaya d’Alger au cours des quatre premiers mois de l’année 2018, a indiqué, lundi, une source de la Direction de wilaya de ce corps.

Le nombre d’interventions enregistrées entre janvier et avril au niveau de la wilaya d’Alger, en matière de secours et d’évacuation, a atteint 17 327 interventions au cours desquelles, 13 903 personnes ont été secourues, a indiqué à l’APS le chargé de l`information et de la communication à la direction de la Protection Civile de la wilaya d`Alger, le lieutenant Khaled Ben Khalfallah. Le bilan des accidents de circulation fait état de 1 822 accidents sur différents axes routiers de la wilaya, faisant 1 815 blessés et 17 décès, a précisé le lieutenant Khaled Ben Khalfallah, ajoutant que le pic des accidents de circulation a été enregistré entre 16 et 20H, avec 416 accidents, et de 20H à minuit avec près de 200 accidents, notamment pendant le week-end.
Concernant les asphyxies au monoxyde de carbone durant la même période, le même responsable a fait état de 118 interventions au cours desquelles 149 personnes ont été secourues après avoir reçu les soins de première urgence, tandis que 9 décès ont été déplorés.
Pour ce qui est des incendies causés par des matières liquides, chimiques, appareils électroménagers ou suite à l’électrocution, les éléments de la Protection civile ont, en outre, effectué durant la même période, 49 interventions ayant permis de secourir 42 personnes de différents âges, en plus de 2 décès déplorés.
La même source cite 777 incendies enregistrés dans la capitale, correspondant à 2 050 interventions ayant concerné aussi bien les incendies urbains (104) et industriels (2), les incendies de forêt (16), incendies de voiture (70) et 585 autres incendies enregistrés dans des agglomérations et établissements.
Ces incendies (777) ont fait 2 morts, tandis que 44 personnes ont pu être secourues, avance la même source.