Les services de la direction du Commerce de la wilaya d’Alger ont procédé à la fermeture immédiate de plus de 3600 commerces à travers les différentes circonscriptions administratives de la capitale, entre le 10 juillet et le 17 août courant, pour non-respect des mesures préventives prises contre la propagation de la Covid-19. « Pour s’assurer du respect par les commerçants des mesures préventives prises contre la propagation de la Covid-19, les services de la direction du commerce d’Alger ont contrôlé, du 10 juillet au 17 août courant, 20.477 locaux », a précisé un communiqué publié dimanche sur la page Facebook de la wilaya d’Alger, ajoutant que cette opération a donné lieu à la fermeture immédiate de 3637 commerces. Les services de la Sûreté ont effectué 4851 interventions ayant permis la fermeture de 964 commerces, selon le bilan qui fait état de 15.626 interventions effectuées par les services de la direction du commerce ayant donné lieu à la fermeture de 2673 locaux. Dans ce cadre, 442 contraventions ont été dressées pour non port du masque et 627 autres pour non-respect de la distanciation sociale, non-respect des règles d’hygiène (805), exercice des activités commerciales non autorisées durant la période du confinement (345).