Plus de 100 familles habitant des logements précaires et des bâtisses menaçant ruine ont été relogées au niveau de la cité 2100 logements à Haouch Mihoub (Baraki), et ce dans le cadre de la deuxième phase de la 25e opération du relogement supervisée par la wilaya d’Alger, a indiqué un communiqué des services de la wilaya d’Alger.
« Il s’agit du relogement de 108 familles algéroises habitant au niveau de 03 sites à Baraki vers des logements décents à la cité 2100 logements à Haouch Mihoub dans le cadre du parachèvement du programme de la deuxième phase de la 25e opération de relogement débutée ce jeudi par la wilaya d’Alger en vue d’éradiquer les bidonvilles », a précisé le communiqué.
Le wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda avait déclaré récemment que « dans le cadre de la deuxième phase de la 25e opération de relogement, plus de 2.000 logements sociaux seront incessamment distribués au profit des familles habitant des bâtisses menaçant ruine et des habitations précaires, à travers les différentes circonscriptions administratives d’Alger». Faisant état, par ailleurs, de quelque 262.000 souscripteurs au programme des logements promotionnels aidés (LPA) à Alger, le wali a fait savoir que l’assainissement des listes des souscripteurs, en recourant au fichier national de l’habitat, était en cours.
Selon le wali, les travaux de réalisation de 10.000 logements LPA ont déjà été lancés, en attendant d’autres quotas une fois le foncier disponible. n