Des perturbations en alimentation en eau potable seront enregistrées dans plusieurs communes de la wilaya d’Alger, suite à des arrêts fréquents de la production pour réajustement du process de traitement, a indiqué lundi, dans un communiqué, la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL). Ces perturbations toucheront essentiellement deux systèmes de transfert qui assurent la desserte des communes de Tessala El Merdja, Douera, Baba Hacen, Kheracia, Rahmania, Souidania, Ouled Fayet, Draria, Saoula, El Achour, Dely Brahim et Cheraga ainsi que Reghaia, Rouiba, Heuraoua, Dar El Beida, Bordj El Kiffan, Bordj El Bahri, El Marsa, Oued Smar, Mohammadia, Bach Djerrah, Kouba, Bourouba, El Harrach, Ain Taya et Bab Ezzouar. SEAAL rassure ses clients des communes impactées que “la remise en service de l’alimentation en eau potable se fera progressivement dès stabilisation de la qualité des eaux brutes”, souligne le communiqué. Cette perturbation fait suite aux dernières intempéries ayant engendré “une turbidité élevée” des eaux brutes des barrages à l’arrivée des stations de traitement SAA et Boudouaou depuis dimanche, explique SEAAL. “Cela engendre des arrêts fréquents de la production pour réajustement du process de traitement afin de garantir, une qualité de l’eau traitée”, poursuit la même source. Un dispositif mobile de dotation en eau potable sera mis en place afin d’assurer les usagers prioritaires (établissements publics et hospitaliers). “SEAAL rassure ses clients des communes impactées que la remise en service de l’alimentation en eau potable se fera progressivement dès l’achèvement des travaux”, précise la société publique. En outre, SEAAL met à la disposition de ses clients, pour toute information, le numéro de son Centre d’Accueil Téléphonique Opérationnel, le 1594, accessible 7j/7 et 24h/24, ou l’adresse mail CATO : mail.1594@seaal.dz. (APS)