Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont organisé, dimanche, sur l’esplanade du palais des expositions (Pins Maritimes), une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière au profit des enfants, des piétons et des conducteurs dans le but de réduire les accidents de la circulation.

La chargée de l’information et de la communication à la sûreté de wilaya d’Alger, le lieutenant Selma Saoudi a indiqué que l’organisation de cette manifestation dans un endroit aussi fréquenté que le Palais des expositions a pour objectif d’attirer l’attention d’un plus grand nombre possible de citoyens sur l’importance de la sécurité routière, et réduire ce faisant le nombre de ces accidents mortels. La manifestation a vu l’organisation d’un atelier sur l’éducation routière au profit des enfants, ces derniers étant les chauffeurs de l’avenir, outre la distribution de dépliants comprenant des conseils et des consignes au profit des usagers de la route. Les enfants ont pu en outre participer à des ateliers de dessin et à des jeux sur le thème de la sécurité routière. Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont enregistré au cours des neuf premiers mois de 2017, un bilan de 29 morts et 748 blessés dans 657 accidents de la route. Le bilan a connu, selon les mêmes services, une baisse en 2017 par rapport à l’année précédente, dont le nombre de morts est passé de 34 à 29, alors que le nombre des blessés a augmenté de 728 en 2016 à 748 en 2017. Le facteur humain (non-respect du Code de la route) est à l’origine de 651 accidents alors que l’état du véhicule est responsable de 4 accidents et des facteurs environnementaux sont à l’origine de 2 autres accidents. Par ailleurs, 9 689 contraventions ont été dressées, 29 933 permis de conduire retirés et 8 671 véhicules mis en fourrière.