L’agence de la Caisse nationale de sécurité sociale des travailleurs salariés (Cnas) de la wilaya d’Alger aspire à atteindre plus de 130 milliards DA de recouvrement en 2019, a indiqué mardi le directeur de l’Agence.

Intervenant lors d’une journée Portes ouvertes sur «Les nouvelles fonctionnalités de la télé-déclaration en faveur des employeurs» organisée au siège de l’Agence à la Place des martyres (Alger centre), M. Mahfoud Idris a précisé que le taux de recouvrement des cotisations avait augmenté de 5% par rapport à 2018 (128 mds DA), ajoutant que le montant dépassera cette année (jusqu’à fin décembre) les 130 mds DA.
Qualifiant de «satisfaisante» la situation financière de son Agence, M. Idris a expliqué la hausse du taux de recouvrement par l’amélioration des prestations de services et les campagnes de sensibilisation initiées par l’Agence tout au long de l’année afin de sensibiliser les chefs d’entreprises à la nécessité de verser leurs cotisations annuelles. Il a fait savoir, dans ce sens que plus de 95% de chefs d’entreprise affiliés à la Cnas d’Alger, dont le nombre dépasse les 35.000 et employant plus d’un (01) million de travailleurs, ont utilisé le portail électronique de télé-déclaration. Grâce à cette fonctionnalité, les employeurs peuvent désormais vérifier leurs déclarations pour l’exercice 2019 et même de consulter les trois premiers trimestres déclarés en s’assurant automatiquement de sa conformité. En cas d’erreur l’employeur recevra instantanément le journal ou le message de télé-validation. Par ailleurs, il a mis en exergue les efforts de la Cnas d’Alger dans le traitement des dossiers en suspens à l’amiable, et ce par le rééchelonnement des dettes sans engager de poursuites judiciaires à l’encontre des employeurs contrevenants. Le deuxième service offert par cette plateforme est la télé-demande qui permet d’envoyer en ligne et de manière simplifiée, la demande d’immatriculation et d’affiliation des assurés sociaux, a ajouté le même responsable, rappelant que cette fonctionnalité permet aux employeurs de demander en ligne la carte Chiffa pour leurs employés. Cette nouvelle plateforme représente pour la Cnas un moyen simple, moderne et rapide adapté aux besoins des employeurs pour le respect des échéances sans se déplacer.
Les employeurs peuvent désormais mettre à jour toutes les informations de leur entreprise via un formulaire intégré sur
le site Internet de la Caisse nationale de recouvrement des cotisations de la sécurité sociale www.cnrss.com disponible 24h/24h. Dans ce contexte, M. Idris a déclaré que son Agence avait délivré depuis le début de l’année un (01) million de cartes Chiffa destinées à toutes les catégories assurées, dont plus de 180.000 cartes aux étudiants, faisant état de possibilité de déclarer la perte de la carte via la plateforme en envoyant une photo et une déclaration de perte pour la délivrance d’une nouvelle carte dans un délais de 15 jours.
Plus de 47.000 accidents de travail déclarés en 2018
Un total de 47.555 accidents de travail, dont 529 mortels ont été déclarés en 2018, selon les statistiques dévoilées, mardi, à Alger par la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas). Le nombre des indemnisations journalières prises en charge par la Caisse s’élève à 2.158.431 tandis que les dépenses ont dépassé 26 milliards DA en matière de prise en charge des accidents de travail et des maladies professionnelles, selon les chiffres communiqués lors des travaux de la 2e édition du Congrès international de prévention des risques professionnels. Concernant la répartition par secteurs d’activité, un taux de 26% du total des accidents de travail et de 45% des accidents mortels ont été enregistrés dans le secteur des BTP tandis le taux des accidents dans le secteur des services s’élève à 26.8% et de 10% dans la sidérurgie S’agissant des maladies professionnelles, 410 cas de maladies professionnelles, à des degrés divers, ont été déclarées, a précisé la Caisse ajoutant que ces maladies sont la surdité (19%), la tuberculose (13,6%) et les troubles de la parole (12,02%). Par ailleurs, la Caisse a visité, durant les cinq dernières années, 179.799 établissements dans le cadre des visites suivant la déclaration d’accidents de travail et de maladies professionnelles, dont 29.999 opérations de contrôle et d’enquête sur les accidents de travail et les maladies professionnelles au niveau des établissements outre l’émission de 93.948 recommandations aux patrons et l’organisation de 2.000 activités d’information et de sensibilisation au profit des patrons, des stagiaires et des apprentis de la formation professionnelle». n