La commune de Sidi Moussa a autorisé la création d’un point de vente permanent du lait et dérivés au niveau de la route de Larabaâ (à proximité du CEM Chahid Ahmed Larbi), a indiqué jeudi le président d’APC de Sidi Moussa, Allal Bouteldja. Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des citoyens et de l’engagement pris par l’APC, au début du mois de Ramadhan, de mettre fin à la pénurie du lait et dérivés au niveau de la commune, il a été décidé de réaliser un point de vente permanent au niveau de la route de Larabaâ (à proximité du CEM Chahid Ahmed Larbi), a fait savoir M. Bouteldja. Ce projet, dont la réalisation sera lancée à partir de la semaine prochaine, intervient dans le cadre d’un accord entre l’APC de Sidi Moussa et le Groupe «COLAITAL», sis à Birkhadem, a-t-il ajouté. Dans l’attente de la concrétisation de ce projet, le P/APC de Sidi Moussa a fait état d’un accord avec le directeur du COLAITAL pour doter la commune d’un camion de vente du lait et dérivés qui sera stationné au niveau du point de vente en cours de réalisation (route de Larabaâ) garantissant 5.000 litres/jour afin de répondre à la demande croissante durant le Ramadhan. Ces efforts visent à en finir avec la pénurie du lait dans la commune de Sidi Moussa et à diversifier les sources d’approvisionnement (laiterie de Boudouaou et celle de Birkhadem) et à contrôler les prix du lait subventionné (25DA) et partant mettre un terme au phénomène de monopole, a-t-il conclu. n