Le club égyptien d’al-Ahly a remporté vendredi soir son 9e titre de champion d’Afrique des clubs en battant le Zamalek (2-1), son grand rival cairote, dans une finale 100% égyptienne. Le club le plus couronné du continent a ouvert le score sur corner par le milieu Amr al-Soleya (5e), puis Shikabala a égalisé pour Zamalek. Mais, une frappe spectaculaire de Mohamed « Afsha » Magdy (85e) a donné la victoire à al-Ahly.