Le juge de l’application des peines près le tribunal correctionnel de Sidi M’hamed (Alger) a décidé, mercredi, l’ajournement du procès de l’accusé Kamel Chikhi, dit « El boucher » dans l’affaire des conservateurs fonciers, au 19 juin. L’affaire concerne les documents, livrets fonciers et actes de propriété relatifs à la société de « Kamel El boucher ». Le prévenu Kamel Chikhi, en détention provisoire, a comparu avec 12 autres accusés devant le tribunal de Sidi M’hamed dans 4 affaires, dont celle du trafic de cocaïne qui « n’est pas encore enrôlée », selon une source judiciaire.

Lire également l’article de « Reporters » en cliquant ICI