Les vols charters de la compagnie nationale aérienne Air Algérie, entre Alger et l’aéroport sanitaire chinois Chengdu, seront interrompus pendant deux semaines à compter du 8 mars, a indiqué mardi un communiqué de la compagnie. « Cette mesure a été annoncée ce mardi 2 mars par les autorités chinoises suite à la découverte de six cas positifs au Covid-19 sur un vol d’Air Algérie en provenance d’Alger », a précisé la même source. Il s’agit, poursuit-t-elle, de quatre ressortissants chinois et deux membres d’équipages qui ont embarqué de l’aéroport d’Alger avec un test PCR négatif 72h avant le vol. Le communiqué a souligné, en outre, que d’autres compagnies aériennes étrangères ont déjà fait l’objet d’une mesure similaire après la découverte de cas positifs de Covid-19 parmi leurs passagers.