Des unités des garde-côtes du groupement territorial de Béni Saf (Ain Témouchent) ont mis en échec deux tentatives d’émigration clandestine et intercepté 48 personnes au large de la mer, a-t-on appris, lundi de ce groupement.

La première opération a été menée à une heure tardive dans la nuit de dimanche à lundi. Les garde-côtes ont intercepté un zodiac, au nord de Cap Végalo, à son bord 29 personnes dont cinq enfants, un bébé de six mois et 3 femmes. Originaires d’Oran, ces migrants clandestins ont embarqué de la plage des andalouses avant de mettre le cap sur les côtes espagnoles. Par ailleurs, une autre opération a été déjouée ce lundi à l’aube. 19 autres jeunes, originaires de Tiaret, ont été interceptés à bord d’un zodiac, non loin de Cap Vegalo. Ils ont pris départ du Cap blanc (Oran), a-t-on indiqué. Les personnes arrêtées ont été débarquées au port de Bouzedjar (Ain Témouchent) pour complément de procédures administratives en vigueur dans ce cadre avant leur présentation devant la justice compétente territorialement.