Avec ce froid rigoureux en hiver, la wilaya d’Oum El Bouaghi nécessite réellement de gros moyens pour faire face à la descente du mercure. Les citoyens font appel alors à tous les moyens et appareils pour se chauffer.

Cette situation ne va pas sans apporter son lot de risques d’asphyxie au monoxyde de carbone qui fait à chaque fois des victimes. Dans ce sillage, deux adolescents d’une même famille de 15 ans ont été victimes samedi matin d’une inhalation de monoxyde de carbone émanant d’un appareil de chauffage à l’intérieur d’un domicile à la cité Afak 1. Les deux garçons, souffrant de maux de tête et d’évanouissement, ont été évacués par les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Aïn Fekroun (25 kilomètres à l’ouest d’Oum El Bouaghi) vers l’EPH de la même ville où ils ont été pris en charge.
D’autre part, une famille victime également d’une intoxication au monoxyde de carbone provenant d’un appareil de chauffage à l’intérieur d’un domicile à la rue Bouzidi-Lakhdar a été secourue vendredi soir par les éléments de la même unité de Protection civile.
Les victimes, âgées de 25 ans, 23 ans et 17ans, souffrant de vomissements et de maux de tête ont été évacuées vers l’etablissement public hospitalier d’Aïn Fekroun.K. M.