La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imène Feraoun, a donné lundi à Boumedfaâ (Aïn Defla) le coup d’envoi des travaux de réalisation d’une liaison par fibres optiques permettant la sécurisation du Backbone national au niveau des wilayas Alger, Blida, Tipasa et Aïn Defla.

Composée de deux tronçons, en l’occurrence Blida-Khémis Miliana-Aïn Defla et Alger-Tipasa-Boumedfaâ, la nouvelle liaison, s’étalant sur 188 km et financée à hauteur de 385 millions de dinars, traduit le souci de la tutelle d’étendre et de moderniser le réseau des télécommunications par fibre optique, a indiqué Mme Feraoun, qui effectuait une visite de travail et d’inspection dans la wilaya. La ministre a précisé que l’objectif de cette opération consiste en l’augmentation de la bande passante du Backbone national des wilayas en question en vue d’atteindre 1,5 Tbit/s, la sécurisation du Backbone national, l’amélioration de la qualité de services et l’interconnexion des localités de la région ciblée. Auparavant, Mme Feraoun avait procédé à l’inauguration des bureaux de postes des régions de Drabla (commune d’El Amra), Ouled Si Ahmed (Bourached), Feghaïlia (Aïn Defla), Oued Zebboudj (Hoceinia), ainsi que celui de la commune de Birbouche limitrophe avec la wilaya de Médéa. L’entrée en service de ces nouvelles infrastructures contribuera au renforcement du réseau postal de la wilaya qui compte désormais 69 bureaux, a précisé la ministre, faisant état de l’inauguration de 8 autres structures du genre durant l’année en cours en vue d’améliorer davantage la qualité des prestations. Au niveau du quartier Mohamed-Khiat du chef-lieu de wilaya, la ministre a lancé l’opération relative au FTTH (Fiber to the Home ou fibres jusqu’à domicile) au profit de trois groupements d’habitation, en l’occurrence ceux des 126, 140 et 200/Logements.
Soutenant que le programme d’Algérie Télécom (AT) se rapportant à ce service touchera toutes les wilayas, elle a signalé que, dans un premier temps, la priorité sera donnée aux wilayas de l’intérieur ainsi que celles du Sud dans la mesure où les wilayas du nord disposent déjà des technologies du MSAN et de l’ADSL.