Le programme de permanence établi pour les deux jours de l’Aïd El-Fitr a été respecté par 99,94% des commerçants réquisitionnés sur l’ensemble du territoire national, a indiqué mardi un communiqué du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations. Durant le deuxième jour de l’Aïd, le programme de permanence a été suivi par 99,96% des 49.853 commerçants réquisitionnés pour assurer l’approvisionnement régulier des citoyens en produits et services de base, a précisé la même source. Par répartition régionale, la permanence a été respectée à 99,95% au niveau de la direction régionale du commerce et de la promotion des exportations de la région d’Alger, à 99,98% dans la région de Sétif et à 100% dans les régions d’Annaba, Batna et Bechar, selon le communiqué. Dans l’Oranie, la permanence a été assurée par 99,72% des commerces mobilisés et dans les régions de Blida, Ouargla et Saida par 100% des commerçants réquisitionnés, a ajouté la même source. Le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a salué, dans un communiqué, le respect du programme de permanence par les commerçants mobilisés durant les deux jours de l’Aïd, rappelant la reprise obligatoire de l’activité à partir de mercredi 4 mai 2022 pour l’ensemble des opérateurs économiques conformément à la loi en vigueur. Durant le premier jour de l’Aïd El-Fitr, 99,93% des commerçants mobilisés avaient assuré la permanence, selon le ministère.