Le secrétaire général de la Coordination nationale des imams, Djelloul Hadjimi a recommandé une visite individuelle des cimetières le jour de l’Aïd el Fitr pour éviter la propagation de la pandémie de Covid-19 parmi les citoyens. M. Hadjimi a affirmé à l’APS que « la visite des cimetières le jour de l’Aïd el Fitr doit se faire individuellement et non pas en groupe, afin d’éviter le risque de propagation de la maladie« . La visite des tombes lors des fêtes religieuses « n’est pas une obligation, mais le Prophète (QSSSL) l’effectuait pour prier pour les morts« , a-t-il souligné, précisant qu’il s’agit, néanmoins, d’une tradition ancrée dans la société algérienne. Il a estimé, en outre, que ces visites interviennent cette année dans « une conjoncture spéciale« , d’où il serait préférable de les retarder aux autres jours de la semaine, afin d’éviter les regroupements qui sont susceptibles d’augmenter le risque de propagation de la pandémie.