Lors d’une conférence de presse animée hier au siège du parti, le président de Ahd 54, Fawzi Rebaine, a indiqué que son parti poursuit les préparatifs de sa participation aux prochaines législatives faisant état d’un possible recours de sa formation politique à une alliance partisane en prévision de cette échéance électorale. Le président du parti Ahd 54 n’a néanmoins pas donné de précisions sur les partis avec lesquels cette alliance pourrait être conclue. Concernant la participation aux prochaines législatives, M. Rebaine a affirmé que Ahd 54 ne sera pas présent dans toutes les wilayas du pays, et ce, a-t-il dit, «en raison des moyens financiers limités du parti». Dans le même contexte, il a réitéré que son parti vise à travers cette participation à «présenter des candidats compétents et à barrer la route aux détenteurs de l’argent sale» Au volet économique, le président du parti Ahd 54 a critiqué la loi de finances dont les dispositions, a-t-il estimé, «auront un impact négatif sur le pouvoir d’achat du citoyen ainsi que l’absence de projets à même de créer des emplois et partant de réduire le chômage».
R. N.