Hommage
L’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger organise, le lundi 9 janvier à partir de 14h30 à la bibliothèque Multimédia Jeunesse (38-40, rue Didouche Mourad, Alger),

un hommage à l’écrivain Abderrahmane Zakad, en présence d’un groupe de ses amis écrivains.

 

Célébration de Yennayer
A l’occasion Yennayer, l’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger célèbre le nouvel an en organisant une série d’activités le mardi 10 janvier à partir de 10h à la bibliothèque Multimédia Agha (5, rue Agha, Sidi M’hamed, Alger). Au programme : spectacle de contes et de chants berbères avec les conteuses Naima et Ait Kaki Djazia et l’animatrice Mouheb Fatma ; et une exposition collective de bijoux et de tenues kabyles, de gâteaux traditionnelles et d’œuvres artisanales qui se poursuivra jusqu’au 21 janvier 2017.

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Office National de la Culture et de l’Information (ONCI), en collaboration avec l’ONDA, organise un spectacle artistique avec Hamidou, Rachid Kouceila, Boualem Chaker, Omar Mamache, Hachemi, Mimi/Houda, Hassiba Amrouche, Taos Arhab et Manel Gherbi, le jeudi 12 janvier à partir de 18h à la salle El Atlas de Bab El Oued.

 

 Hamid Baroudi en tournée
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) et ses partenaires organisent la tournée dans le sud algérien de Hamid Baroudi, du 17 au 25 janvier, ainsi qu’un concert unique à Alger, le 12 janvier.
Jeudi 12 janvier à 19h à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh. Tarif : 500 DA.
Mardi 17 janvier à 17h à la maison de la culture d’Adrar. Tarif : 200 DA.
Jeudi 19 janvier à 19h à la placette publique d’In Salah. Accès gratuit.
Dimanche 22 janvier à 19h à la maison de la culture de Tamanrasset ou le théâtre communal (lieu à préciser). Prix : 200 DA.
Mercredi 25 janvier à 19h à la placette publique de Djanet. Accès gratuit.

 

Finissage
Pour la clôture de l’expo/vente «Intaj wa Intajiya» d’El Moustach qui se tient au café littéraire et galerie d’Art Sous-marin (67, boulevard Krim Belkacem, Alger), jusqu’au 7 janvier 2017, une série d’activités sera organisée ce samedi au Sous-marin : Lecture de Mustapha Benfodil ; poèmes populaires avec Abdelmadjid Arab ; prestations de Farid Diaz (MBS), les Frères Bouchakour, Kamel Hadji et le groupe Zedma.

 

 Théâtre national algérien
Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi (Square Port Saïd, Alger) abrite une série de représentations tout au long du mois de janvier.
Samedi 7 janvier : à 10h30, représentation d’une pièce pour enfant intitulée «Fifi et Nounou», mise en scène par Saber Farida et produite par l’association culturelle Ithrane des arts dramatiques et cinéma de Tizi Ouzou ; à 18h, représentation de la pièce «Torchaka», mise en scène par Ahmed Rezzak et produite par le Théâtre national algérien.
Mercredi 11 janvier à 18h : représentation de la pièce «Le Ferronnier» (en Tamazight), mise en scène par Nabila Brahim et produite par le Théâtre régional de Tizi Ouzou.
 Jeudi 12 janvier à 18h : représentation de la pièce «Une promenade aux enfers» (en Tamazight), mise en scène par Azouz Abdelkader et produite par l’association Machahou de Tizi Ouzou.
Vendredi 13 janvier : à 10h30, représentation de la pièce «Le vœu de Mazih», mise en scène par Ahmed Khanfoussi et produite par la coopérative Ettadj Eddahabi de Batna ; à 17h, spectacle de la chorale polyphonique de la maison de la Culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou.
Samedi 14 janvier : à 10h30, représentation de la pièce «Le vœu de Mazih», mise en scène par Ahmed Khanfoussi et produite par la coopérative Ettadj Eddahabi de Batna ; à 15h, le TNA et l’association 3e Millénaire organisent un concert en hommage aux artistes Mohamed Adar, Mohamed Haimour et Djamel Ben Saber.
Mercredi 18 et jeudi 19 janvier à 18h : représentation de la pièce «Le Médecin», mise en scène par Wahid Achour et produite par l’association culturelle El Belliri de Constantine.
Vendredi 20 janvier à 10h30 : spectacle «Le Conteur» d’après des contes du patrimoine culturel populaire, par Seddik Bendraoua, produit par l’association El Michaâl de Sidi Bel-Abbès.
Samedi 21 janvier à 18h : représentation de la pièce «Safia», mise en scène par Brahim Chergui et produite par le Théâtre national algérien.
Mercredi 25 janvier à 18h : représentation de la pièce «L’Extra», mise en scène par Ahmed Meddah et produite par l’association En-Nawaris de Blida.
Jeudi 26 janvier à 18h : représentation de la pièce «La Savetière», mise en scène par Aissa Djakati et produite par le Théâtre régional de Skikda.
Vendredi 27 janvier à 10h30 : représentation de la pièce «Les aventures du chat Sissan», mise en scène par Nassima Hellali et produite par l’association Théâtre Skamla de Tipaza.
Samedi 28 janvier : à 10h30, conférence intitulée «Nass El Fordja» animée par Kamel Bendimerad (espace M’hamed Benguettaf) ; à 18h, représentation de la pièce «Safia», mise en scène par Brahim Chergui et produite par le Théâtre national algérien.

 

Concours d’écriture
Les Ambassades du Canada, Croatie, France, Pologne, Suisse, et la délégation Wallonie-Bruxelles, avec l’appui de l’Institut Français d’Algérie, ont lancé, depuis le 1er janvier et jusqu’au 20 février 2017, le troisième concours d’écriture francophone. L’édition cette année porte sur le thème de la protection de l’environnement et du développement durable, sous l’intitulé : «J’ai carte blanche pour embellir mon quartier/mon village/ ma ville». Le concours est public, ouvert aux jeunes âgés de 15 à 25 ans, et résidants en Algérie. Les productions doivent être envoyées uniquement par courriel à l’adresse : concoursfrancophonie2017.alger@if-algerie.com, le 20 février à 23h59 (heure d’Algérie) au plus tard. Les textes proposés doivent être présentés sous forme d’un récit rédigé en langue française, comprenant un maximum de 350 mots (plus ou moins 10%). Les textes seront rédigés sous un format Word, interligne 1,15, police Times New Roman, taille 12, afin de faciliter la bonne compréhension et d’harmoniser les formats. Seuls les fichiers enregistrés aux formats .doc / .docx / .pdf / .odt seront acceptés. Il est impératif de saisir toutes ses coordonnées et le récit en utilisant le formulaire, disponible notamment sur la page facebook de l’Ambassade du Canada en Algérie. Les productions seront évaluées selon trois critères : le respect de la thématique et du format attendu ; le respect des règles syntaxiques et orthographiques de la langue française ; et l’originalité de l’approche et qualité de l’écriture. Une première sélection sera proposée par les responsables et des enseignants du Département de langue française de l’IFA. La sélection définitive et le choix des lauréats se feront par un jury regroupant les représentants officiels des pays participants. Les lauréats du concours d’écriture se verront offrir un prix d’une valeur conséquente de la part de chaque ambassade et délégation représentées. La cérémonie officielle de remise des prix aura lieu à l’Institut Français d’Alger le samedi 25 mars 2017 à 11h en présence des lauréats et de leurs familles.

 

Ventes-dédicaces
Samir Toumi dédicacera son roman «L’Effacement» (éditions Barzakh) et Ahmim Arab signera son ouvrage «La face cachée de la lune» (éditions Dalimen), le samedi 7 janvier à partir de 14h à la librairie Point Virgule (Résidence Nour. Rue des Abattoirs, Chéraga, Alger. En face du lycée Issiakhem).

Afaf Aniba dédicacera l’ouvrage «L’Orient vu par l’Occident et d’autres causes», le samedi 7 janvier, de 14h à 16h au niveau du Cabinet HDN –Human Development Network (Cité 360 logements, Bt E, Local n° 627, Ben Aknoun, Alger).

 

Prix Ali Maâchi
– Le ministère de la Culture annonce l’organisation d’un concours national pour l’obtention du Prix Ali Maâchi du Président de la République, pour les jeunes créateurs. Les candidats de moins de 35 ans au 1er Janvier 2017, voulant participer à ce concours dans l’une des disciplines ci-après, sont invités à déposer leurs dossiers, au niveau des directions de culture de wilaya, des maisons de la culture, ou le ministère de la culture avant le 1er Mars 2017. Les dossiers doivent être déposés dans des enveloppes fermées comportant la mention : Prix Ali Maâchi 2017/ Ministère de la Culture. Les dossiers doivent comporter impérativement : une demande de participation ; un énoncé des œuvres du candidat et des titres, s’il y a lieu ; cinq (05) exemplaires de l’œuvre présentée au concours ; un extrait de naissance ; copie de la carte d’identité nationale. Tout candidat ne peut participer qu’avec une (01) seule œuvre et uniquement dans une (01) seule discipline. Les dossiers incomplets seront déclarés irrecevables. Le prix est décerné au trois (03) premiers lauréats dans chaque discipline et comprend un certificat de mérite et une récompense pécuniaire fixée à : 1er prix : 500.000 DA; 2ème prix : 300.000 DA ; 3ème prix : 100.000 DA. Les disciplines couvertes par le prix sont : Œuvres littéraires (Le roman, La poésie, L’œuvre écrite de théâtre) ; Œuvres artistiques [Les œuvres musicales, sur C.D., Les arts lyriques et chorégraphiques, sur C.D, Les arts cinématographiques et audiovisuels, sur C.D, L’œuvre dramatique théâtrale (interprétation, mise en scène…) sur C.D, Les arts plastiques et visuels (peinture, sculpture, design…) accompagnés d’une fiche technique et d’une attestation sur l’honneur visée par l’école régionale des Beaux-arts ou l’école supérieure des Beaux Arts].

 

Concours de la meilleure Nouvelle
– L’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger lance la 13e édition du Concours de la meilleure Nouvelle. Ouvert jusqu’au 25 janvier (le cachet de la poste faisant foi) à tous, et dans toutes les langues en usage en Algérie (arabe dialectal et classique, tamazight, français), ce concours national a pour thème «Mémoire et souvenirs». Les candidats doivent envoyés une nouvelle inédite et jamais primée, en trois exemplaires ne dépassant pas les dix pages, accompagnée d’un CV et de la copie de la carte d’identité nationale à : Bibliothèque Jeunesse Didouche Mourad, 38-40, rue Didouche Mourad, Alger. Les lauréats de la 11e et 12e édition n’ont pas le droit de participer, ainsi que ceux qui ont été primés trois fois. Le jury décernera trois prix dans les trois langues.

 

L’Université pour tous
L’université pour tous au Centre d’études diocésain –Les Glycines (5, chemin Slimane Hocine, Alger), avec une nouvelle programmation autour de nouveaux thèmes à explorer : «Guerres et paix», «Voyage vers l’autre et l’ailleurs» et «Courants de pensée». Pour y participer, d’octobre à mars aux Glucines, les jeudis soir et les samedis matin, inscription gratuite sur : www.luniversitepourtous-alger.org.

PROGRAMME :
Samedi 7 janvier, de 10h à 12h : «Le recrutement des Janissaires dans la régende d’Alger au 18e siècle», par Chakib Benafri.
 Samedi 14 janvier, de 10h à 12h : «Littérature et violence terroriste en Algérie», par Mohamed Sari.
Jeudi 19 janvier, de 19h à 21h : Cinéma –«In land» de Tariq Teguia, avec Ahmed Bedjaoui.
Samedi 21 janvier, de 10h à 12h : «Introduction à la linguistique», Par Khaoula Taleb Ibrahimi.
Jeudi 26 janvier, de 18h à 20h : «Figures et formes de la folie dans les textes algériens», par Kahina Bouanane.
Samedi 28 janvier, de 10h à 12h : «La réécriture de l’histoire», par Rim Mouloudj.
Samedi 4 février : «Guerres et paix : les situations de guerre», par Chérif Dris.
Jeudi 9 février, de 18h à 20h : «Post Colonial studies», par Zineb Ali-Benali.
Samedi 11 février, de 10h à 12h : «L’algérianisme dans la littérature», par Afifa Bererhi.
Jeudi 16 février, de 18h à 20h : Cinéma (film à déterminer) avec Ahmed Bedjaoui.
Samedi 18 février, de 10h à 12h : «Récits de voyages espagnols sur l’Algérie du XIXe siècle», par Karima Aït Yahia.

Jeudi 23 février, de 18h à 20h : «Représentation de l’Algérie. Images et conquête du XIXe siècle», par Nicolas Schaub.
Samedi 25 février, de 16h à 18h : «Le Limes romain», par Nacéra Benseddik.
Jeudi 2 mars, de 18h à 20h : «La marine algérienne à l’époque ottomane (1520-1830) –Partie 1», par Ismet Touati.
Samedi 4 mars, de 10h à 12h : «La marine algérienne à l’époque ottomane (1520-1830) –Partie 2», par Ismet Touati.
Jeudi 9 mars, de 18h à 20h : «La fuite de cerveaux en Algérie : une catégorie-objet soumise au silence», par Karim Khaled.
Samedi 11 mars, de 10h à 12h : «Guerres puniques», par Amel Soltani.
Jeudi 16 mars, de 18h à 20h : «Mémoire individuelle, mémoire collective : fabrication, transmission, représentations», Djemaa Maazouzi.
Samedi 18 mars, de 10h à 12h : «Mémoire individuelle, mémoire collective : fabrication, transmission, représentations», Djemaa Maazouzi.
Jeudi 23 mars, de 18h à 20h : Cinéma (film à déterminer), avec Ahmed Bedjaoui.

 

Expositions
Du 7 au 26 janvier 2017 à la galerie Aïcha-Haddad (84, rue Didouche Mourad, Alger, exposition de l’artiste peintre Abderrahmane Bakhti intitulée «Mysticisme».

Jusqu’au 20 janvier 2017 au Centre culturel Mustapha-Kateb (5, rue Didouche Mourad, Alger), exposition d’artisanat.

Jusqu’au 30 mars 2017 au Musée d’art moderne et contemporain –MaMa, exposition intitulée «DZ Manga au MaMa».

 

Appels à projets IFA 2017
– Dans le cadre de sa politique de coopération et d’action culturelle, l’Institut français d’Algérie a lancé le 22 décembre 2016 ses premiers appels à projets de l’année 2017 dans les domaines culturels et artistiques. L’appel à projets culturels et artistiques vise à favoriser de manière privilégiée les projets s’inscrivant dans les axes prioritaires de la coopération culturelle entre la France et l’Algérie, à savoir : L’émergence de jeunes talents ; Les structures associatives ; Les projets novateurs dans le domaine de la création contemporaine. Les projets pouvant donner lieu à soutien concernent tous les secteurs culturels et artistiques, à l’exception du livre qui fait l’objet d’un programme distinct d’aide à la publication et à la traduction. Dans le cadre de cet appel à projets l’IFA apporte son soutien par le biais de subventions aidant à la création ou à l’organisation d’une manifestation. Les dossiers sont à envoyer au plus tard le 31 janvier 2017. L’intégralité de l’appel à projets culturels et artistique ainsi que les modalités de candidatures sont disponibles sur: http://www.if-algerie.com/actualites/appels-a-projet/copy3_of_lifa-lance-son-appel-a-projets-culturels-et-artistiques-2016.

 

Appel à projets universitaires IFA 2017
Le secteur de coopération universitaire et recherche vise par l’appel à projets universitaires et recherche à soutenir des projets de collaboration universitaire ou de recherche entre un établissement français et un établissement algérien. Sont concernés par cet appel les projets de recherche et de valorisation de la recherche ainsi que le développement de formations universitaires innovantes et/ou professionnalisantes. Les thématiques prioritaires ciblées sont : Le développement du numérique ; Le sport ; Les questions d’économie et d’emploi ; Les questions migratoires ; La protection de l’environnement et le développement durable (lutte contre le réchauffement climatique, énergies renouvelables, protection du milieu marin et du littoral, risques naturels, etc.) ; Le patrimoine (historique, mémoriel, archéologique, etc.). L’intégralité de l’appel à projets universitaires et recherche ainsi que les modalités de candidatures sont disponibles sur : http://www.if-algerie.com/actualites/appels-a-projet/copy_of_lifa-lance-son-appel-a-projets-universitaires-et-recherche-2016. Les dossiers sont à envoyer au plus tard le 31 janvier 2017.