« 239 millions de personnes en Afrique subsaharienne souffrent de la faim et de la malnutrition… La seule façon de la ramener à zéro, c’est par la paix et la sécurité. Faisons taire les armes en travaillant main dans la main pour la paix et le développement », a déclaré Maria Helena Semedo, directrice générale adjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en marge de la 33e session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Mme Semedo a rappelé que les objectifs de développement durable de l’ONU ont fixé plusieurs cibles clés, notamment la réduction radicale du nombre élevé d’Africains subsahariens souffrant de pauvreté, de faim et de malnutrition. « Les objectifs de développement durable visent à accélérer les progrès vers l’éradication de la pauvreté ainsi que l’élimination de la faim et de la malnutrition en exploitant le potentiel insuffisamment soutenu de l’agriculture pour stimuler les efforts individuels des pays, afin de réaliser le programme de développement durable à l’horizon 2030 », a-t-elle poursuivi. La directrice générale adjointe de la FAO a également souligné que l’organisme des Nations unies met actuellement en œuvre diverses initiatives pour augmenter les revenus des habitants des zones rurales pauvres. « Dans ce contexte, l’initiative de la FAO identifie les meilleures opportunités d’augmenter les revenus des habitants des zones rurales pauvres grâce à la transformation agricole », a-t-elle ajouté. « Le succès de l’initiative repose sur l’innovation et l’investissement pour accélérer la transformation agroalimentaire et le développement rural durable, en particulier dans les pays où les capacités nationales et le soutien international sont limités ou dans lesquels la population est vulnérable aux catastrophes naturelles ou aux conflits », a déclaré Mme Semedo. En septembre 2019, la FAO a lancé l’initiative main dans la main pour aider à atteindre les objectifs de développement durable, en particulier mettre fin à la pauvreté et à la faim.
L’initiative vise à utiliser des technologies et des méthodologies innovantes pour identifier les meilleures opportunités d’améliorer les moyens de subsistance des populations rurales.