La sélection algérienne de Rugby à 7 a été privée de la finale du Tournoi «Rugby Africa Regional Sevens», hier, à Abidjan par le pays organisateur, la Côte d’Ivoire qui l’a battu en demi-finale (10-7).

Lors du match pour la 3e place, l’EN a essuyé un 29-0 contre le Burkina Faso. Le physique et le mental n’y était plus car seuls les deux finalistes se rejoignent le dernier tour des qualif’ pour les Olympiades 2020. Il faut noter que les joueurs de la sélection algérienne ont raté de peu la finale et surtout la qualification au prochain tournoi qualificatif aux jeux olympiques de Tokyo 2020. Menant au score 7-5, les Algériens avaient bien la qualification entre leurs mains. Mais, pour une seconde d’inattention, les Verts voient leurs espoirs de qualification s’évaporer. Un de leurs compatriotes perd une balle bêtement et c’est l’occasion saisie par les Ivoiriens pour prendre l’avantage (10-7). Les joueurs de la sélection ivoirienne ont réussi à garder ce score jusqu’à la fin du match pour retrouver en finale la redoutable équipe du Nigéria. Une finale opposant ainsi deux sélections invincibles jusque-là dans ce tournoi régional.

Beaucoup d’amertume
Suite à cette amère défaite les Verts se sont contentés de jouer pour la troisième place face au Burkina Faso.
Pour une première participation de la sélection algérienne dans ce tournoi africain à 7, les résultats sont bien encourageants. Et il faut bien reconnaître la bonne évolution de notre sélection depuis sa création il y a à peine six mois. A Abidjan, l’équipe algérienne, drivée par Boris Bouhraoua, a battu successivement le Benin 17-7 et le Niger 15-0 avant de s’incliner devant le Nigeria sur le score de 10 à 0 lors du troisième match et se qualifier en demi-finale. Les coéquipiers de Bentaïba ont raté celle-ci face aux Ivoiriens.
Il est utile de rappeler enfin que la sélection algérienne n’a été lancée qu’au mois de mars dernier juste après la nomination du sélectionneur national, le Sénégalais Ousmane Mané. Ce dernier a procédé à des stages de pré-sélection, en France et en Algérie, pour dégager les éléments les plus doués et qui auront la lourde responsabilité de représenter les couleurs nationales. La sélection algérienne a bénéficié, début juin, d’un premier stage au centre de formation du Racing 92 (Ile-de-France), avant d’entamer un second regroupement durant lequel elle a disputé et gagné un match amical contre l’équipe de France militaire. Le dernier stage des joueurs de la sélection algérienne du rugby à VII s’est déroulé à Bordj el Kiffan juste avant de rallier Abidjan pour disputer ce tournoi régional pour la première fois de l’histoire de notre jeune Equipe nationale.