L’Algérie participe à cette sélection, dont l’enjeu, outre la formation au management, est de remporter un chèque de 1,5 million de dollars.

L’initiative «Africa Netpreneur Prize» de la Fondation Jack Ma a sélectionné les 50 finalistes du concours «Africa’s Business Heroes» pour son édition 2020. Ces candidats ont été choisis parmi plus de 22 000 postulants en provenance de 54 pays africains. Ils représentent désormais 21 pays du continent, dont l’Algérie. La moitié de ce groupe est constituée de femmes (20% de plus que l’année dernière) et travaillent dans 18 secteurs de l’économie, tels que l’agriculture, l’Intelligence artificielle (IA), l’e-commerce, la mode, la santé, les énergies renouvelables et les TICs.
Avant d’entamer la deuxième étape qui ne retiendra plus que 20 finalistes, les cinquante entrepreneurs sélectionnés sont invités depuis le 28 juillet à participer à un camp d’entraînement virtuel exclusif, organisé par l’équipe d’Africa’s Business Heroes. Cette session permettra aux candidats d’accéder à des connaissances et à des informations de très haut niveau de l’ensemble du réseau ABH. Elle visera également à renforcer les capacités de gestion et de leadership des finalistes, d’optimiser leurs chances de passer à l’étape finale du concours et de développer, plus encore, leur aptitude à l’entreprenariat.
Pendant ce camp d’entraînement, les membres du jury du premier tour pourront conseiller et réorienter ces candidats-entrepreneurs. Le jury sera notamment composé de Rafeh Saleh, Directeur du Founder Institute, et Omolara Awoyemi, Responsable de programme senior chez Facebook. Les participants auront également l’opportunité d’assister à des ateliers interactifs avec des leaders de l’industrie, partenaires de l’ABH cette année, comme, Abdelhameed Sharara, fondateur et PDG de RiseUp, Patrick Awuah, fondateur et président de l’Université Ashesi, et Sebastien Nony, Associé général de Janngo Capital. Certains finalistes de 2019 seront également conviés afin d’apporter leurs précieux conseils et d’évoquer leurs parcours.
Le processus de sélection des finalistes du concours Africa’s Business Heroes se poursuivra tout au long de l’été. Suite aux entretiens du second tour et à la présentation de la demi-finale, les 20, puis les 10 premiers finalistes, seront annoncés respectivement en août et en septembre 2020. ABH clôturera ce concours par une grande finale à la fin de l’année, au cours de laquelle les 10 premiers finalistes présenteront leurs projets devant un parterre de dirigeants de renommée mondiale – dont L’homme d’affaires et milliardaire chinois Jack Ma – afin de remporter leur part de ce Prix d’une valeur de 1,5 million de dollars. L’âge moyen des cinquante finalistes s’élève à 37 ans, le plus jeune candidat ayant 22 ans et le plus âgé 64 ans. 32 % des finalistes sont francophones, l’édition 2020 du concours donne l’accès, pour la première fois, aux candidatures francophones. n