L’ex-directeur général de l’Office national des droits d’auteurs (ONDA), Samy Benchikh, a été condamné par le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) à une peine de six mois de prison, dont trois avec sursis, et une amende de 50.000 DA dans l’affaire du concert durappeur algérien Soolking, rapporte l’APS. Trois autres responsables ont écopé chacun de six mois d’emprisonnement, dont quatre avec sursis et d’une amende de 50.000 DA, ajoute la même source. Ces derniers ayant été chargés, lors du concert, de veiller aux aspects organisationnel et sécuritaire de l’événement ainsi qu’à la vérification des tickets d’entrée. A l’encontre de la société privée organisatrice du spectacle, le tribunal a prononcé une amende de 500.000 DA, alors que les autres accusés ont été acquittés. L’affaire remonte au 22 août dernier lorsque cinq personnes avaient péri et plusieurs autres blessées dans une bousculade à l’entrée du stade du 20 août 1955 (Alger) qui avait abrité le concert.

Lire l’article de « Reporters »: « Bousculade au concert de Soolking à Alger: cinq morts et 23 blessés »