Le juge du tribunal de première instance d’Annaba a statué lundi en demandant une enquête complémentaire dans l’affaire de «diffamation» contre le quotidien d’expression française El Watan.
L’enquête complémentaire portera sur la détermination de certains aspects juridiques relatifs à la représentation du quotidien El Watan dans l’affaire et à la détermination de l’identité de l’auteur de l’article paru dans ce journal sur fond duquel l’affaire de diffamation contre le journal a été engagée, a précisé la source judiciaire.
Le parquet avait requis le 9 novembre une peine de trois mois de prison ferme et une amende de 50.000 DA contre le directeur de publication du quotidien El Watan et une autre amende de 250.000 DA contre la personne morale du même quotidien.
Le quotidien El Watan est poursuivi pour diffamation par les nommés Ahmed Gaïd B. et Ahmed Gaïd A. qui résident à Annaba sur fond d’un article publié dans ce quotidien.