Une importante cache d’armes et de munitions a été découverte dimanche près de la bande frontalière au niveau du secteur opérationnel d’Adrar par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué le ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et grâce à l’exploitation de renseignements,

un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert, aujourd’hui 18 novembre 2018, près de la bande frontalière au niveau du secteur opérationnel d’Adrar (3e Région militaire), une cache contenant un lot d’armes et de munitions », a-t-il précisé dans un communiqué. Cette cache d’armes contenait 1 lance-roquettes de type RPG-7, 1 mitrailleuse de type FMPK, 1 pistolet mitrailleur de type kalachnikov, 1 fusil semi-automatique de type Seminov, 1 fusil de type MAS-54, 3 fusils à répétition, 1 fusil de chasse, 2 obus 82mm, 2 grenades, 2 chargeurs pour pistolet mitrailleur de type kalachnikov, 1 bande à munitions 12,7 mm, 1 bande à munitions pour mitrailleuse de type FMPK, ainsi qu’une importante quantité de munitions de différents calibres s’élevant à 4 344 balles, a précisé la même source. « Cette opération venant s’ajouter à l’ensemble des résultats concrétisés sur le terrain, réitère la grande vigilance et la ferme détermination des éléments de l’Armée nationale populaire à préserver la sécurité du pays », a-t-on ajouté.