Les deux détenus Yasser Kadiri et Djaafar Ahmed Sidi Moussa ont été mis en liberté, hier, après avoir purgé leurs peines. Joie et soulagement pour les familles et amis des deux activistes timimounais qui ont été libérés, hier, après trois mois d’emprisonnement. Les images des retrouvailles avec les proches ont fait le tour des pages de Facebook. Yasser Kadiri et Ahmed Sidi Moussa ont été accueilli à leur sortie de prison par une foule d’amis portant le drapeau national.
Pour rappel, le Parquet près le tribunal de Timimoune avait réclamé, le 22 juillet dernier, 10 ans de réclusion et une amende de 500 000 DA, avec saisie de tous les objets, à l’encontre de ces deux activistes du Hirak.
Ils ont été poursuivis sous plusieurs chefs d’inculpation, dont outrage à corps constitué, atteinte à l’unité nationale, publication pouvant porter atteinte à l’unité nationale, atteinte à la personne du Président de la République en utilisant des mots humiliants et insulte et diffamation.