Les perturbations climatiques enregistrées dimanche soir dans la wilaya d’Adrar ont causé des coupures d’électricité dans les communes de Sali et Reggane, et l’effondrement partiel de deux habitations dans la wilaya déléguée de Timimoun, a rapporté lundi l’entreprise de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz).
De fortes rafales de vents ont provoqué la chute de deux pylônes de la ligne de transport électrique de haute tension Reggane-Aoulef, causant des coupures électriques dans les communes de Sali et Reggane (sud de la wilaya), a-t-on indiqué. Les précipitations qui s’étaient abattues dans la wilaya déléguée de Timimoun (Nord d’Adrar) ont également engendré l’effondrement partiel de deux habitations, l’obstruction de la conduite d’assainissement près de l’hôtel ‘‘Gourara’’ et la formation de mares d’eau le long des rues de la ville de Timimoun, a-t-on ajouté. Selon la même source, des ressources humaines et matérielles de la Société de gestion du réseau de transport de l’électricité et de l’équipe d’intervention de la Société de distribution ont été mobilisées et s’attellent au rétablissement de l’électricité aux populations touchées.
Dans la wilaya déléguée de Timimoune, une équipe a été mise en place pour sillonner les ksour et quartiers de la ville de Timimoune pour recenser les dégâts occasionnés par les intempéries et prendre en charge les sinistrés, selon les priorités.