Cheikh Hadj Abdelkader Sidi Amar, cheikh de la zaouïa et école coranique «Imam El-Boukhari» a été inhumé lundi soir au cimetière de son village natal Ksar Mehdia, dans la commune de Timi wilaya d’Adrar, en présence des autorités locales, des Chouyoukh, d’Imams et d’une foule nombreuse de citoyens venus d’Adrar et d’autres régions du pays. Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a, en cette douloureuse circonstance, adressé un message de condoléances à la famille du défunt Cheikh Hadj Abdelkader Sidi Amar, mettant en valeur les valeurs sublimes et grands efforts scientifiques menés par le défunt. Eminente personnalité religieuse de la wilaya d’Adrar, le défunt, décédé à Alger à l’âge de 65 ans suite à une longue maladie, faisait partie des disciples du défunt Cheikh Sidi Mohamed Belkebir et de grands savants de l’Islam. Il voua sa vie à la quête du Savoir et à la propagation des Sciences de l’Islam dans son école coranique Imam El-Boukhari de Ksar Mehdia à Adrar, qui constitue durant de longues décennies une destination d’apprentissage et d’enseignement pour de nombreux apprenants et disciples du saint coran issus de différentes régions du pays, leur inculquant la méthode de la modération et le juste milieu et la réforme de la société. n