Selon les informations de Nice Matin, l’ex-attaquant des Aiglons (2016 à 2018) est accusé de viol sur mineur pour des faits qui auraient eu lieu à Nice à l’été 2017. De son côté, l’actuel joueur de Brescia se dit victime de chantage et de tentative d’extorsion.
Mario Balotelli fait une nouvelle fois la une des journaux. Encore pour un événement qui s’est déroulé en dehors du terrain. Mais pour des faits beaucoup plus graves, cette fois-ci. Selon les informations de Nice-Matin, l’ancien Aiglon (2016-2018) est accusé de viol sur mineur, pour des faits qui se seraient déroulés à Nice durant l’été 2017. Selon la plaignante, qui aurait eu seize ans au moment des faits, le passage à l’acte aurait eu lieu le 26 juillet dans une discothèque puis sur la plage, quelques heures après que Mario Balotelli ait offert la qualification au Gym au tour préliminaire de la Ligue des champions face à l’Ajax Amsterdam (1-1).
De son côté, l’Italien assure que le rapport était consenti et se dit victime de chantage et de tentative d’extorsion. Il estime que l’avocat de la jeune femme tenterait de lui soutirer 100 000 euros en échange de son silence sur cette affaire. A l’heure actuelle, la justice italienne aurait ouvert deux enquêtes. En grande difficulté sur le plan sportif cette saison avec Brescia (19e de Serie A, à 7 points de la dix-septième place), Mario Balotelli va devoir supporter cette lourde affaire judiciaire, mais aussi la pression médiatique qui va en découler dans les prochaines heures.