La conformité globale à l’accord de baisse de la production pétrolière conclu entre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés, a atteint en juin un taux «largement satisfaisant», a indiqué le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar. «Le taux de conformité est très satisfaisant avec près de 112% pour les pays Opep et autour de 100% pour les pays non-Opep», a déclaré M. Attar en marge de la cérémonie d’installation du comité d’éthique du groupe Sonelgaz. Cet engagement de la part des pays de l’Opep+ a permis de tirer à la hausse les prix du baril qui se situent actuellement entre 42 et 43 dollars pour le Brent (contre 25 dollars fin avril), a constaté le ministre. Le prix moyen du baril pour l’année 2020 devrait dépasser les 40 dollars, prévoit M. Attar en se référant aux dernières études et analyses du marché pétrolier.