Les éleveurs et transformateurs de lait ont convenu dimanche à Alger d’un accord pour l’achat du lait cru au prix de 50 DA le litre, a indiqué la Confédération des industriels et producteurs algériens (CIPA) dans un communiqué. Les laitiers et éleveurs sont parvenus à cet accord lors d’une réunion tenue dimanche au siège de la Confédération pour le maintien du cheptel bovin dans le cadre de la production nationale du lait. La filière lait de la CIPA appelle à cet effet l’ensemble des laiteries à une «coordination pour soutenir l’éleveur à l’achat du lait cru» à 50DA le litre, précise le communiqué. La CIPA a fait part de sa disposition à «réunir les laiteries, éleveurs, transformateurs et distributeurs autour d’une réflexion pour le développement de la filière lait», ajoute-t-on de même source.