Comment arriver à réduire les statistiques des accidents de la circulation qui font des milliers de handicapés à vie, des orphelins et des veuves ? C’est à cette problématique que répond la campagne de sensibilisation lancée, hier, par la DGSN sous le slogan «Tous ensemble…pour une conduite sereine».

Les défis et les menaces des accidents de la circulation et la sécurisation du transport de marchandises et de voyageurs étaient le thème d’une rencontre tenue, tout au long de la journée d’hier, dans l’enceinte des locaux de la DGSN. Les responsables de la DGSN ont lancé une campagne, qui a débuté, hier, et qui vise à réduire minimum les statistiques macabres des accidents de la route et ses victimes collatérales, en constante augmentation ces dernières années.
Elle cible exclusivement les conducteurs des transports en commun et de marchandises à travers le territoire national. Durant le premier semestre de l’année, les véhicules de transport de voyageurs et de marchandises ont été impliqués dans 251 accidents sur les 7 818 enregistrés au milieu urbain. Par ailleurs, l’ensemble des accidents a engendré 315 décès et 9 399 blessés. Il y a lieu de rappeler que le 5 août dernier, un bus touristique algérien transportant 45 personnes s’est renversé à Sidi Bouzid, dans le centre de la Tunisie. L’accident a fait 16 blessés transportés à l’hôpital local de Mazouna. Ainsi, dans le but de toucher le plus grand nombre d’usagers de la route et de conducteurs de véhicules de transport en commun, des activités de sensibilisation auront lieu à travers les différentes gares routières de la wilaya. <