Huit (08) personnes ont trouvé la mort et 183 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus à travers le territoire national durant les dernières 24 heures, selon un bilan établi dimanche par les services de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Chlef avec deux (02) morts et trois (03) blessés, suite au renversement d’un véhicule léger qui a chuté dans un oued sur la route nationale n 19 à Ténès, précise la même source. Par ailleurs, les plongeurs de la Protection civile de la wilaya d’Annaba sont intervenus pour l’évacuation d’une jeune fille âgées de 21 ans, décédée par noyade à la plage Sidi Salem, dans la commune d’El Bouni. A Tamanrasset, l’intervention des éléments de la Protection civile a permis d’évacuer vers l’hôpital local de deux (02) personnes égarées, âgées respectivement 69 et 44 ans, retrouvées mortes à 80 km de la commune d’Ain Salah. Concernant la lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué durant les dernières 24 heures, 116 opérations de sensibilisation à travers le territoire national, rappelant aux citoyens la nécessité du respect de confinement ainsi que les règles de la distanciation physique, ajoute la même source. Les mêmes unités ont effectué, aussi, 131 opérations de désinfection générale ayant touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, plusieurs quartiers et ruelles à travers l’ensemble des wilayas. La Direction générale de la Protection civile, qui a mobilisé pour les deux opérations 621 agents de la Protection civile tous grades confondus, 88 ambulances, 86 engins, a également mis en place des dispositifs de surveillances dans deux sites d’hébergement destinés au confinement à travers la wilaya d’Alger. S’agissant du dispositif de lutte contre les incendies de forêts, maquis, récoltes et broussailles, les unités de la Protection civile ont procédé, durant la même période, à l’extinction de 10 incendies de différentes espèces végétales, dont un incendie de forêt, deux incendies de maquis et sept incendies de récolte ayant causé des pertes estimées à 1 ha de forêt, 4 ha de maquis, 2 ha de broussaille, 1,5 ha de blé, 1050 bottes de foin, 210 arbres fruitiers et 40 palmeraies.