Treize (13) personnes ont trouvé la mort et 363 autres ont été blessées dans 327 accidents corporels survenus en zones urbaines du 13 au 19 juillet en cours, a indiqué samedi un bilan de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). La même source a fait état d’une baisse du nombre d’accidents (-37) et des blessés (-113), avec le même nombre de décès. Les mêmes données indiquent que le facteur humain est la principale cause dans plus de 95% de ces accidents induits notamment, «par le non-respect du Code de la route, le non-respect de la distance de sécurité, l’excès de vitesse, la fatigue, le manque de vigilance au volant et d’autres facteurs liés à l’entretien du véhicule», précise le bilan. La DGSN a réitéré son appel aux usagers de la route au «respect du Code de la route et à la vigilance et la prudence lors de la conduite, rappelant également que les numéros vert 15-48 et de secours (17) sont à la disposition des citoyens 24h/24h.