Le juge d’instruction de la première chambre du tribunal de Zighoud Youcef (Constantine) a ordonné, mardi, de placer en détention provisoire le conducteur présumé impliqué dans l’accident de circulation survenu, vendredi soir à Oued Ouarzeg, dans la commune de Beni H’midène faisant 19 morts et 9 blessés, a indiqué le parquet dans un communiqué. Le communiqué a précisé qu’après la fin de l’enquête préliminaire menée par la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Beni H’midène, suite à cet accident meurtrier survenu sur la RN-27 entre Constantine et Jijel au lieudit Oued Ouazerg, les parties ont été présentées devant le parquet du tribunal de Zighoud Youcef. Le document a également ajouté que le suspect, répondant aux initiales de H. Kh., est poursuivi en vertu d’une requête présentée au juge instructeur de la première chambre du même tribunal pour «homicide involontaire par le biais d’un véhicule poids lourd en excès de vitesse et en surcharge» et pour «blessures involontaires par le moyen d’un véhicule poids lourds en excès de vitesse et en surcharge». Le suspect est aussi poursuivi, selon le même texte, pour «blessures involontaires» en vertu des articles 69 -71 de la loi 01-14 relative à l’organisation, la sécurité et à la police de la circulation routière modifiée et complétée et de l’article 442 du code pénal avec demande de mandat de dépôt.
Le document a fait savoir qu’après l’audience du suspect en première comparution, le juge instructeur a ordonné de le placer en détention provisoire. Pour rappel, dans un premier communiqué, le parquet de ce même tribunal avait indiqué que l’accident a été causé par un camion transportant du gravier allant de Constantine en direction de Jijel, dont un problème au niveau du système de freinage a fait perdre au chauffeur H.KH., âgé de 59 ans, le contrôle du véhicule qui roulait à grande vitesse avant d’entrer en collision avec un bus de transport de voyageurs venant de Jijel. Le camion s’est renversé sur le côté gauche au-dessus du bus, occasionnant de nombreuses pertes humaines, avait souligné le communiqué. Les victimes ont été évacuées vers le centre hospitalo-universitaire Dr. Benbadis de Constantine. n