« Nous avons des plans à tous les niveaux et nous nous préparons à toute situation. Il n’y a pas de mesures immédiates. Nous avons des mesures qui font face à toute évolution de la situation« , a indiqué le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a indiqué ce lundi matin lors de son intervention sur les ondes de la radio chaine 3 (voir vidéo en dessous). Au sujet d’un éventuel confinement de certaines zones comme Blida et Boufarik où les premiers cas de coronavirus sont apparus, il a indiqué que cette mesure était « envisageable », précisant que « c’est une mesure que nous gardons, mais que nous ne souhaitons pas exécuter, car nous avons l’espoir que la situation ne s’aggrave pas« . Il a rappelé, en outre, que « plus de 400 lits de réanimation sont disponibles » et que les espaces à mettre immédiatement en exercice avec des respirateurs étaient « en cours d’identification« .