Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a pris part jeudi par visioconférence, au Symposium de haut niveau sur le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (Nepad), en qualité de représentant du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, indique un communiqué des services du Premier ministre. Cette rencontre de haut niveau a été présidée par « le Président de la République de l’Afrique du Sud, Président en exercice de l’Union africaine, et a enregistré la participation d’autres chefs d’Etat et de Gouvernement, du Président de la Commission de l’Union africaine, des Secrétaires exécutifs du Nepad et de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, et de représentants des Communautés économiques régionales », a précisé le communiqué. Outre l’évaluation des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’Agenda économique et social de l’Afrique, « cette rencontre a été l’occasion pour un débat politique de haut niveau sur les priorités du continent, les moyens de leur prise en charge et le rôle attendu de l’Agence de Développement de L’Union africaine (Auda-Nepad) pour faire face aux défis du 21ème siècle », a-t-on ajouté de même source. « Fondé sur les principes de partenariat et de leadership africain, le Nepad a permis à l’Afrique de s’approprier son agenda de développement de manière significative grâce à une mobilisation de ses propres moyens et une meilleure coopération avec ses différents partenaires », souligne le communiqué. Par ailleurs, « un vibrant hommage a été rendu à l’Algérie pour son rôle et leadership historiques dans la mise en place du Nepad en tant que pays fondateur, ainsi que pour son engagement indéfectible en faveur du développement socio-économique de l’Afrique, de la défense des intérêts de l’Afrique et de l’accélération de l’intégration économique du continent », a conclu le communiqué.