Le recteur de l’UMMTO s’est exprimé lors de son passage, avant-hier, sur les ondes de la radio de Tizi Ouzou sur le crime qui a coûté la vie,

vendredi dernier, à un étudiant Djamel Souaki âgé de 22 ans lâchement poignardé par un individu non loin du portail Ouest de la résidence universitaire de Hasnaoua. A ce sujet, il a tenu à présenter, au nom de l’ensemble de l’effectif tous corps confondus exerçant au sein de cette structure, ses sincères condoléances à la famille du défunt. « C’est très difficile tant pour sa famille que pour ses enseignants qui l’ont connu. Nous condamnons avec fermeté cette violence aveugle », a-t-il dit.S. O.